Bienvenue - Message du Président

Je suis né à Montréal d'origine gildonese en 1958. Je suis aussi le président actuel de l'association gildonaise de Montréal dont elle compte 400 membres. Ma mère a immigré de Gildone en 1954 et mon père en 1955. Ils se sont rencontrés et se sont mariés à Montréal en 1958. Ma femme est également née à Montréal d'origine gildonese en 1960. Son père est arrivé ici quand il avait 15 ans, il avait gagné un peu d'argent et est retourné à Gildone, il s'y est marié et est retourné à Montréal.

Il s'agit d'un exemple typique de la plupart des immigrants gildones qui sont arrivés à Montréal après la Seconde Guerre mondiale.

Actuellement, notre communauté Gildonese de Montréal est composée d'environ 3 500, dont près de 5 fois la population Gildone actuelle. Nous sommes maintenant arrivés à la 4ème génération d'origine Gildonese. La majorité, nous sommes Gildonesi de deuxième génération, nés à Montréal.

Tout a donc commencé il y a 70 ans, en 1950. Les premières familles arrivées à Montréal étaient les pionniers, puis la majorité sont arrivées de 1955 à 1960. Les temps étaient durs. Immigrer dans un pays, sans connaître la langue et la culture, n'était pas facile et il fallait du courage. Ils étaient unis et ont travaillé pour s'adapter à la culture canadienne tout en conservant leurs traditions et coutumes gildones.

En 1965, l'Association Gildonese de Montréal a été fondée par Giuseppe Di Lillo pour unir davantage la communauté Gildonese de Montréal. Au fil des ans, des fêtes ont été organisées, telles que la fête des mères, la Scuffolata, la fête de Noël, la fête du Nouvel An, la Saint-Valentin et d'autres activités sportives telles que le football, la pétanque et le ski. Avec tous ces événements, chaque année notre Madonna Maria S delle Grazie était célébrée avec une procession en août.

Pour nous tous qui sommes nés au Canada, notre langue de naissance n'était pas l'italien, c'était le dialecte gildonese. Nos parents sont arrivés ici très jeunes, la plupart entre 18 et 25 ans et très peu scolarisés à l'époque. Nous avons donc grandi avec les traditions et la culture gildonese comme il y a de nombreuses années.

Aujourd'hui, très peu savent parler italien, mais tout le monde quand nuy 'parlait dans un dialecte gildonais parfait comme les ancêtres'. Malheureusement, beaucoup des premiers arrivants ne sont plus avec nous, mais nous continuons à maintenir les traditions avec lesquelles nous avons grandi et pour cela nous sommes très chanceux et nous sommes reconnaissants envers nos ancêtres.

Aujourd'hui, nous vivons une vie riche en éducation et en culture et cela n'a pas de prix.

Au nom du comité, beaucoup de salutations à tous nos membres, nos villageois au Canada, en Italie et à tous les Gildonais du monde!

Giampiero Ricciardi
Président



Tous droits reservée 2022  - Association Gildonese de Montreéal Canada
Conception du site par MLS